Pola c’est quoi ?

Créée par et pour les communautés d’artistes du territoire, La Fabrique Pola, est un bien commun. Elle est autant un équipement culturel dédié aux publics, qu’un espace consacré à la structuration professionnelle de la filière des arts visuels, soclé sur les valeurs de l’économie sociale et solidaire.
Depuis son nouveau port d’attache ancré sur la rive droite de Bordeaux, la Fabrique Pola investit durablement la relation au territoire qu’elle habite et se donne à coeur, en appui sur ses habitants, de favoriser l’entrée de l’art dans le quotidien de chacun ou «l’art non séparé de l’expérience».
La Fabrique Pola est un agencement coopératif dynamique qui prend appui sur les compétences et les savoir-faire de structures culturelles et d’artistes-auteurs, pour co-construire ensemble une ressource professionnelle, créer une offre de services commune en matière d’information, de conseil, de formation et d’accompagnements de terrains.
Les processus de coopération, impulsés et animés par l’équipe de la Fabrique Pola, sont au coeur de toutes ses activités.

Passez quand vous voulez !

Pola c'est qui ?

Les habitants

Pola est une fabrique artistique et culturelle portée par un agencement coopératif de 24 organisations, autonomes dans la conduite de leurs projets, et agissantes, chacune, dans le champ des arts visuels et à sa lisière. Ce sont les habitants de Pola. Ensemble, ils constituent un pôle professionnel couvrant les domaines (et la chaîne des métiers qui s’y rapportent) de l’architecture, de l’art contemporain, de l’édition, du graphisme, du numérique, de l’audiovisuel, de l’impression, de l’illustration, de l’ingénierie culturelle et associent, au sein de leurs équipes et de leurs réseaux, des savoir-faire artistiques pluriels.

APB Architecture

[apb] architecture est une agence d’architec- ture spécialisée dans la restauration des bâtis anciens, protégés ou non au titre des monuments historiques. Elle travaille notam- ment dans l’aménagement de programmes de musées.

La démarche de travail porte sur la concilia- tion entre la restauration et la mise en valeur d’un patrimoine bâti et son adaptation archi- tecturale à de nouvelles fonctions.

Il ne s’agit pas de s’appuyer sur des a priori doctrinaux en matière de conservation mais d’évaluer, de manière pragmatique, en fonc-tion des enjeux patrimoniaux spécifiques, lapertinence d’une démarche entre restitution, conservation ou transformation.

www.apbarchitecture.fr

Bruit du frigo

Bruit du frigo est un collectif de création urbaine réunissant architectes, urbanistes, artistes, médiateurs, constructeurs…
Depuis plus de 20 ans, Bruit du frigo déve- loppe des démarches artistiques, contex- tuelles et participatives mêlant installations temporaires ou pérennes, micro-architectures et actions collectives. Ces dispositifs de pros- pective urbaine et d’émulation citoyenne visent à impulser et accompagner des projets portés par les collectivités ou la société civile, et à expérimenter de nouvelles fonctions de l’espace public.

www.bruitdufrigo.com

Cornélius

Les éditions Cornélius publient depuis 1991 des bandes dessinées et des livres d’illustra- tion. Dans cette maison qui mêle velours et courants d’air, on accueille débutants et créa- teurs renommés à la même table, autour de bons petits plats; car la vie est courte et le succès fugace. Autrefois connu pour ses couvertures en sérigraphie, la maison Corné- lius n’a jamais coupé le lien avec l’aspect artisanal du métier. Cette approche s’accom- pagne d’un soin tout particulier apporté à la fabrication des ouvrages qui visent à magni-fier la création et à faire de la lecture unmoment parfait.

Countach studio

Countach studio est un studio de design graphico-spatial et un laboratoire d’impres- sion risographique piloté par Malak Mebkhout et Fabien Saura.

Countach est né d’une volonté d’explorer les ponts entre espace et graphisme, estimant ces disciplines perméables dans la mesure où le projet est l’aboutissement d’un processus narratif. Countach est également une plate- forme interdisciplinaire visant à encourager la création sous diverses formes à travers des projets collaboratifs d’expositions et de publi- cations impliquant des artistes émergents français et internationaux.

www.countach-studio.com

De Pictura

De pictura a pour activité principale la création d’images de synthèses et d’animations pour la valorisation de projets d’architec- ture, d’urbanisme et de paysage, prin- cipalement dans le cadre de l’attribu-tion de marchéspublics.

L’association accompagne également les artistes dans la virtualisation et la présentation de leurs œuvres avant et en cours de création. Plus largement, De pictura est aussi un regroupement de compétences et d’expéri-mentations diverses dédié à la réflexion et larecherche sur la création numérique et son rapport aux technologies de la représentation spatiale photo-réaliste en 3 dimensions.

www.sebastienhommes.fr

Documents D’artistes Nouvelle-Aquitaine

www.dda-aquitaine.org est un fonds documentaire sur internet. Documents d’artistes édite des dossiers réalisés en collaboration avec les artistes au moyen d’éléments visuels, textuels et sonores. Des projets liés à la professionnalisation des artistes et à la diffusion de leur travail sont portés, notamment avec le Réseau documents d’artistes.

www.dda-aquitaine.org

L’Arbre Vengeur

Planté en 2003 en terres girondines, L’Arbre vengeur s’intéresse à la litté- rature, la seule qui vaille, celle qui pense qu’un livre ne doit pas conforter les idées reçues ou le style passe-

partout en vigueur dans la molle républiquedes lettres actuelles qui flottent dans unbrouet fade et à peine nourrissant. Colorés, contrastés, sans chichis, ses livres, qui sont en outre le terrain d’expérimentation privilégié d’illustrateurs et artistes ayant accepté la confrontation au texte, ornent les biblio- thèques qui refusent la monochromie.

www.arbre-vengeur.fr

Cabinet d’avocats ORA

Fort d’une expérience de plusieurs années, lecabinet d’avocat ORA- PAJDA accompagne etconcrétise les projets d’artistes/auteurs, ainsi que de structures de l’ESS et culturelles partout en France.

Le cabinet ORA-PAJDA conseille, assiste etaccompagne non seulement dans les activités profession¬nelles de créateurs, auteurs, producteurs, éditeurs et collectivités publiques, mais également dans les activités professionnelles en lien avec les entreprises.

www.cabinet-ora.fr

EXTRA

EXTRA éditeur d’espace, l’association est néeen 2014 à Bordeaux des activités éditoriales et pédagogiques de plusieurs architectes.

EXTRA a pour but d’ouvrir un champ derecherche, de création et de sensibilisation autour de la notion d’ESPACE, liée à l’archi- tecture et au graphisme.

L’activité de l’association s’organise autourde deux pôles : éditions et ateliers. Nos livressont supports de transmission d’une culture de l’espace, basée sur une pédagogie du« faire » et de l’expérimentation.

www.associationextra.fr

FIFIB

Depuis 7 éditions, le FIFIB s’est doucement imposé dans le paysage des festivals en France ; il mobilise chaque année un public nombreux, curieux etenthousiaste. En 2019, il se restructure et confie saprogrammation à deux nouvelles têtes pensantes :Natacha Seweryn et Edouard Waintrop. En 2012, cesont déjà deux personnes qui fondent le FIFIB : Pau-line Reiffers (directrice de production) et JohannaCaraire (directrice artistique). Avec ce renouveau, le festival renforce son ambition : le rayonnement à l’international.

Mais l’envie d’inviter à Bordeaux de grands cinéastes de tous horizons ira toujours de pair avec la volonté de puiser aux sources les plus avant-gardistes et contrebandières.

www.fifib.com

Frémok

Depuis que le signe est monde, La Frémok célèbre ses folles méta- morphoses. Le Frémok lui est né de la réunion en 2002 des maisons d’éditions Amok et Fréon, apparues au début des années 90, initiées et animées par des artistes auteurs.

Ces maisons d’édition ont participé au renouveau de la bande dessinée, à l’essor des littératures graphiques et à l’action pour la bibliodiversité, par des livres d’exception, mais aussi des expositions, des ateliers ou des événements comme Autarcic comix ou Littératures Pirates. On raconte que jusqu’àla fin des temps, les indigènes Frémok cares- seront des yeux et des doigts des livres mar-quées des 4 lettres sacrées : FRMK.

www.fremok.org

Graph’INK

Graph’INK est né de l’envie de Blandine Gatier, artiste graveure, departager sa passion pour l’estampe et la gravure en taille-douce, en s’attachant plus particulièrement aux techniques dites « non toxiques ».

Graph’INK propose des workshops d’initiation, desateliers pédagogiques et des évènements. Ces workshops s’adressent à tous, curieux de découvrir la gravure : ados, adultes. Il y est abordé autant le processus créatif que les différentes tech- niques de l’estampe et les diverses étapes pour aboutir à l’impression et la réalisation d’une édition.

Guillaumit

Illustrateur, graphiste et réali-sateur de films d’animationGuillaumit partage son temps entre la réalisation de com- mandes graphiques et la production-diffusion de projets artistique personnels.

Son travail graphique et ses oeuvres intérac- tives ont été exposés dans des lieux tels que La gaité lyrique (Paris), le Musée de Kanazawa(Japon), le Museo de Arte CONTEMPORÁNEO (monterrey, Mexico), le Cube (Issy les Mouli- neaux), Haus der Kulturen der Welt (Berlin), La Casa Encendida ( Madrid ), La gallerie Arts Factory ( Paris ), Le Centre Pompidou (Paris) .. Il signe aujourd’hui la nouvelle identité graphique de la Fabrique Pola.

www.guillaumit.tumblr.com

L’Insoleuse

L’association L’Insoleuse développe son activité autour de la sérigraphie artisanale depuis 2011. L’équipe est com- posée de sérigraphes et artistes aux parcours et univers variés.

La structure s’emploie notamment à favoriser la création et la production artistique en sérigraphie ainsi que l’expression et l’éduca- tion à l’image à travers : un service d’impres- sions, la mise à disposition de son atelier, des formations, des ateliers pédagogiques et des éditions.

Son atelier est équipé de matériel permettant de réaliser des travaux d’impressions sur papier, textiles et certaines autres surfaces planes. Son dispositif mobile lui permet aussi d’intervenir hors les murs de l’atelier.

www.linsoleuse.blogspot.fr

L’Ouvre-Boîte

L’Ouvre-Boîte est une association artistique et culturelle créée en 2007. Ses moyens d’action sont l’élaboration et la mise en œuvre de projets artistiques participatifs, d’expositions, d’événements centrés sur les arts plastiques et visuels.

L’association imagine des temps et des espaces de création assu- rant la mise en place de projets dont la démarche repose sur l’inte- ractivité et la collaboration. À travers ses projets, L’Ouvre-Boîte cherche à créer des rencontres, des échanges, une dynamique associant l’ensemble des acteurs qui participent à la démarche initiée par les artistes.

Ses actions s’inscrivent dans des situations et des structures multi- ples en proposant des projets sensibles aux contextes et particula- rités des publics. L’Ouvre-Boîte soutient également artistes et pho- tographes en proposant un accompagnement à la production photographique et à l’impression numérique.

www.louvreboite.asso.fr

La Nouvelle Agence

La Nouvelle Agence, archi- tectes, a réalisé des lieux aujourd’hui familiers de l’espace public métropoli- tain combinant la produc- tion d’équipements, de logements et de pièces artistiques imposantes.

Le quai des sports à Bordeaux, le auvent du pôle intermodal de Pessac abritant les oeuvres de Laurent Le Deunff, la « Maison aux person- nages » d’lIya et Emilia Kabakov dans le cadre du 1 % artistique associé au tramway,l’enseigne Respublica de Nicolas Milhé, maisaussi la fontaine de la place Fernand Lafargue et celle de la place Buscaillet, oeuvre de l’artiste Clémence Van Lunen. S’inscrivant dans la singularité de chaque territoire, ses projetss’identifient par le paradoxe d’une présenceforte entre simplicité de l’enveloppe et mise en oeuvre attentive de matériaux dits ordinaires.

www.la-nouvelle-agence.com

Le LABO PHOTO

Véritable médiateur artistique et culturel, le Labo Photo assure un rôle essentiel pour le territoire et ses populations dans la transmission des pratiques et des cultures photographiques. Depuis 19 ans, Le Labo Photo développe le medium photographique autour de trois axes complémentaires : la médiation auprès d’un large public (co-construc-tion de projets auprès de publics spécifiques), la formation (amateurs et professionnels), le soutienaux artistes (équipements et conseils techniques, diffusion).
Il oeuvre dans le champ de l’éducation artistique et propose des ateliers d’expression et de pratique photographique.

Outil de transmission et d’accompagnement professionnel, il met à disposition de tous ses savoir- faire et ses équipements argentiques et numériques au sein de la Fabrique Pola.

www.lelabophoto.fr

Les Requins Marteaux

Les Requins Marteaux développent depuis plusde deux décennies une structure des plus atypiques dans le milieu de la bande dessinée.À la fois éditeurs, producteurs de films, concep- teurs d’expositions et organisateurs de festivals, leur approche tentaculaire décline sur différents supports l’univers souvent irrévérencieux et sans concessions des auteurs maison

Nouvelles Traverses

Les ateliers proposés par Nouvelles Traversesactivent et interrogent nos liens avec la nature environnante et celle présente dans notre mémoire. Chaque proposition est une invita- tion à « communiquer », c’est-à-dire éprouver les langages communs entre les règnes, les éléments et notre corps. Les pratiques relèvent du champ des arts sonores, des arts plastiques et d’expérimentations de pleine conscience. L’autre volet de l’association concerne le suivi éditorial de projets d’édition et de communi- cation, dans le champ de l’art contemporain. Il implique des collaborations régulières avec des artistes, des éditeurs et des graphistes.

Poindefuite

L’association Pointdefuite apporte ses compé- tences dans la professionnalisation des artistes dans le cadre de plusieurs dispositifs (conseils, formations, accompagnement). L’association est également chargée de la mise en œuvre enrégion Nouvelle Aquitaine de l’action Nouveauxcommanditaires soutenue par la Fondation de France, qui permet à des citoyens confrontés à des enjeux de société ou de développement d’un territoire, d’associer des artistes contemporains à leurs préoccupations en leur passant commande d’une œuvre. Son originalité repose sur une conjonction nouvelle entre trois acteurs privilé- giés : l’artiste, le citoyen commanditaire et le médiateur culturel, accompagnés des parte- naires publics et privés réunis autour du projet.

www.pointdefuite.eu

2roqs

2Roqs est un studio de créations numériqueset interactives, fondé en 2004 par Michaël Zancan et Julien Gachadoat. Le studio est reconnu pour sa pratique cultivée et experte de la programmation créative, qui s’exerce dans trois domaines : art contemporain, muséographie et enseignement.

Le duo fondateur puise son essence dans la scène « demomaking » du début de années 90 : sur des ordinateurs de faible puissance, les limites techniques étaient repoussées pour produire des œuvres mêlant prouesses de programmation, design graphique et création sonore.

Depuis art et technologie sont restés les deux piliers d’un travail qui s’accomplit à la fois dans des explorations artistiques et dans la réalisation d’installations numériques où la performance en temps réel est important.

www.2roqs.fr

Pôle Culture & Santé Nouvelle-Aquitaine

Créé en 2011, le Pôle Culture et Santé en Nouvelle-Aquitaine est une coopérative qui favorise les échanges et les coopérations entre les mondes de la culture et de la santé à l’échelle régionale. Convaincus qu’il est nécessaire de garantir des espaces de relation entre ces deux secteurs, notre responsabilité est de faciliter l’interconnaissance ; de valoriser les projets issus de ces coopérations ; et d’accompagner les parties prenantes de ces projets pour que le processus et le fruit de leur partenariat soient reconnus à leur juste valeur et s’inscrivent dans une dynamique d’intérêt général.

www.culture-sante-aquitaine.com

The George Tremblay Show

The George Tremblay Show est un duo d’artistes pluridisciplinaires ayant un intérêt commun pour le rapport au vivant et à l’espace. Co-fondé en 2002 par Isabelle Fourcade, architecte scénographe et Serge Provost artiste enseignant , The George Temblay Show conçoit des scénographies d’expositions, des expositions et pratique la performance artistique.

www.dda-aquitaine.org/fr/serge-provost/

Zébra3

Zébra3 est une association de diffusion et de production d’art contemporain. Fondée en 1993 par des artistes à Bordeaux, elle s’est fait connaître en éditant le premier catalogue de vente d’art par correspondance Buy-Sellf. Zébra3 initie des actions de soutien et de valorisation du travail des artistes plasticiens, en inscrivant principalement sa réflexion autour des problématiques liées à la diffusion et à la production dans ses dimensions techniques, socio-politiques, économiques et marchandes.

Zébra3 conçoit et organise des expositions en France et à l’étranger, développe des résidences de production et des échanges artistiques à l’échelle locale et internationale. Elle accompagne les artistes plasticiens et les commanditaires sur les différentes phases de réalisation de leurs projets, que ce soit dans le cadre d’expositions, d’événements, de commandes publiques ou de projets architecturaux, et leur met à disposition son atelier de production outillé de 400 m2.

www.zebra3.org

Les cohabitants

Les co-habitants de la Fabrique Pola intègrent son projet associatif et ont la possibilité de mobiliser les ressources matérielles et immatérielles des lieux. Les artistes-auteurs des studios ou du plateau de recherche sont présents pour 18 mois et les collectifs artistiques accueillis dans la pépinière associative Copola, sont chez eux pour trois ans.

Anne Moirier

Création de performances et d’installations dans les lieux de la vie quotidienne (entreprises, institutions, espaces publics etc.) en coopération avec les personnes qui les utilisent à partir des objets et des espaces disponibles sur place.
Des objets et des activités sont déplacés, des lieux et des organisations sont provisoirement modifiés. Par ces détournements Anne souhaite mettre à l’épreuve les habitudes, les modes de vie et les normes. Questionner la place de l’individualité dans le collectif. Remettre en jeu le lien entre l’environnement matériel et ses conséquences sur les relations sociales.

www.annemoirier.com

Georgette Power

Diplômé de l’école des beaux-arts de Bordeaux, Geörgette Power développe depuis une dizaine d’années une pratique de la vidéo. Son travail est basé sur une approche hybride de l’image dans laquelle se mêlent prises de vue réelles, animations 2D, 3D, langues étrangères ou inventées, textes, effets divers de post-production.
Ses réalisations tendent souvent vers des climats oniriques. Sur ses chemins narratifs nous croisons le monde en modélisations, des êtres sans corps, des situations cocasses dans lesquelles le vide environnant éclaire, à l’instar du rêve, notre unité fragmentée.

Guillaume Ruiz

« Spécialisé en design graphique et typographique, son studio oeuvre à la conception et au développement d’identités visuelles, d’objets imprimés, de signalétiques, de sites internet et de polices de caractères. Tout en s’imprégnant des problématiques d’une structure ou d’un lieu qu’on lui confie, il privilégie une relation étroite avec les acteurs concernés pour proposer des solutions visuelles qui tendent à repenser les usages, rendre accessible et permettre des communs. Ses réalisations se caractérisent par une approche dynamique » des relations texte-image avec une attention particulière portée à la clarté de l’information et à la structure même de l’objet.

www.guillaumeruiz.com

Hugo Prévosteau

Hugo Prévosteau est scénariste, réalisateur, acteur. Il invente des histoires qu’il met ensuite en images via la vidéo, le cinéma et la photo.
Formé à l’EICAR à Paris (école de réalisation audiovisuelle), il part apprendre le métier à Montréal en 2012. Pendant quatre ans, il réalise essentiellement des clips pour des groupes locaux ainsi que deux court-métrages. Il rentre sur Bordeaux en 2015 et collabore avec des cinéastes locaux avec lesquels il remporte quelques prix dans des festivals de film court. Il travaille actuellement à la réalisation d’un nouveau projet de fiction.

Kévin Huber

Il écoute, il scrute, il regarde : conversations dans les transports en commun ; discussions entre amis, en famille ; réunions de travail ; journaux télévisés ; séries ; films ; feuilletons, pièces de théâtre, monde del’art. Il se compare souvent à un enregistreur ou à un appareil photo. Il s’inspire également des stars (chanson française, ….) et des personnalités politiques.

Ce sont les thèmes de la dominations, de l’éducation, des rapports de pouvoir, de la dépendance affective, qui l’obsèdent le plus à l’école, dans l’enseignement supérieur, dans le lieu de travail, dans la maison familial. Il met en scène ces sujets par ses performances. Il y est également question de la cohabitation et des désaccords entre les être humains.

mkevinhuber

Lou Andréa Lassalle

Lou-Andréa mène un travail personnel faisant évoluer des personnages fictifs inspirés des réels quicomposent sa famille, à chacun étant attribué des éléments architecturaux qui composent ensuite ses œuvres. «Il y avait la mère représentée par une maquette de cité ouvrière, la fille par une serre industrielle, ou encore le cousin par un blockhaus. Chacun incarné par un référent architectural – illustrant de façon plus ou moins métaphorique un trait de caractère, un passe-temps, ou encore une obsession. Ensemble, ils composent une organisation parfaitement hiérarchisée que Lou-Andréa Lassalle nomme sa Cosmogonie.» (extrait texte de Solenn Morel)
Ce travail là se joue entre plusieurs médium, beaucoup de carnets de notes, de croquis très soigneusement exécutés, des maquettes, des environnements 3D, certains visibles sous lunettes de réalité virtuelle. Il peut aussi se traduire en sculptures, en installation dans lesquelles on peut pénétrer ou même dormir tel que « Le prisme ou Félix I », œuvre pérenne, refuge périur- bain sur la commune d’Ambares.

Louise Heugel

Louise Heugel est à la fois artiste plasticienne et illustratrice jeunesse. Formée à l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques Penninghen, à Paris, elle dévie vite du graphisme pour se tourner vers l’illustration. L’album jeunesse la passionne et elle publie une vingtaine d’ouvrages pour différents éditeurs, notamment Actes Sud junior, Thierry Magnier, Palette… Elle collabore mensuellement à la Revue Dada depuis une dizaine d’années. Elle enseigne également l’illustration à l’école Cesan et mets en place des ateliers ponctuels en formation professionnelle sur Bordeaux.

Par ailleurs, elle développe depuis quelques années une oeuvre personnelle d’artiste plasticienne constituée d’encres, de fixés sous verre (technique qu’elle a apprise au Sénégal) et de « cartes à gratter » grand format qu’elle fabrique artisanalement.

http://www.louiseheugel.com

http://www.louiseheugelillustration.com

Olivier Crouzel

Depuis les années 1990, parallèlement à ses études d’Arts graphiques, Olivier Crouzel développe une pratique entre art contemporain et forme documentaire, mêlant vidéos, photographies et installations. La plupart du temps il utilise la vidéoprojection comme dispositif de diffusion d’œuvres en lien avec des problématiques paysagères et sociétales.

On a pu découvrir son travail au Salon d’Art Contemporain de Montrou-ge, à la Nuit Blanche de Paris, au Biomuseo de Panama City, au festivald’Annecy 2019 avec Zero Impunity. Il est lauréat talents contemporains 2019 de la Fondation François Schneider et lauréat de la résidence villa Saigon 2020.

www.oliviercrouzel.fr

Sabine Delcour

Sabine Delcour est une artiste française née en 1968 en Gironde.Lauréate du Prix Moins Trente, Centre National de la Photographie, en 1994, elle commence une carrière d’artiste dès la fin de ses études àl’université de Paris 8. Elle travaille à Paris jusqu’en 2013 puis s’installe à Bordeaux. Sa vie professionnelle a toujours alterné entre les temps de création, de monstrations et d’échanges.
Chaque projet personnel, commande ou carte blanche appelle des expositions, des séminaires, des conférences ou encore une transmis- sion de ses expériences artistiques au travers de workshops, d’ateliers de pratiques ou d’enseignements. Ses séries photographiques ont pour point de départ l’observation et la relation de l’homme au paysage, qu’il soit urbanisé, naturel ou sauvage.

www.dda-aquitaine.org/fr/sabine-delcour/

Segondurante

(Guillaume Segond & Hugo Durante)

Il paraît que tout à été fait, que le monde est plein d’objets plus ou moins intéressants. Finalement, à quoi sert de s’embêter, de s’intéresser au poids des symboles et des signes. Le duo Segondurante choisit donc de refaire, de reconsidérer les formes d’une réalité autoritaire dans laquelle les certitudes ne sont qu’apparentes. Il ne s’agit pas pour eux d’élaborer une forme à partir d’un matériau brut, mais de travailler avec des formes d’ores et déjà en circulation, déjà informés par d’autre : une pratique dans laquelle la matière et le savoir-faire qu’ils manipulent n’est plus d’ordre premier.

Artistes à la recherche d’images de vestiges, le challenge ultime réside peut-être dans la capacité des images à faire sculpture. Partir d’image creuse pour créer des images pleines. Un assemblage de fragments où la totalité de l’œuvre ne saurait être restituée. Une manièrede repenser le romantisme, où chaque forme est une ruine au moment même où elle apparaît au monde.

www.gsegond.wixsite.com/segondurante

1300

Mille trois cents est un collectif de quatre artistes / designers fondé en 2013. Il est formé de Chloé Bauchet, Louise Garnier, Marine Mastin et Christian Vannier.

Pour Mille trois cents, le design est vecteur de questionne- ment et de transformation sociale et culturelle.
L’association porte des projets artistiques et culturels. Ils mêlent différentes formes d’actions (du numérique, à l’installation). Ils mettent en jeu le public et l’invite à se questionner sur lui-même, sur son rapport aux objets et à son environnement. Le design crée du lien entre le projet et celui qui le regarde.

www.milletroiscents.com

Disparate

Disparate est une association réée à Bordeaux en avril 2013.
Le mot disparate signifie hétéroclite, de bric et debroc, qui contraste fortement, cela sous entend aussi varié, mélangé, éclaté, dispersé…

Voilà en quelques mots l’essence de ce projet associatif : rassembler en un même lieu des créations diverses venant de partout, d’en montrer la richesse et la profusion, de les diffuser auprès d’un public tout aussi disparate.

www.disparate.fr

Collectif Sapin

Sapin est un collectif pluri-disciplinaire, centré autour de la création d’univers visuels et sonores.
Sapin se met à la disposition d’artistes et d’entreprises afin de réaliser des clips,sites internet, du contenu graphique imprimé ou numérique.

La Fabrique Pola

10 Quai de Brazza
33000 Bordeaux

À quelques pas Pont Chaban Delmas
Rive droite de Bordeaux

Ouverture du lundi au dimanche, 10h à 18h